Interview

Zoom sur… WCOPA, les « JO des arts du spectacle » avec Carine Cutaia, membre de l’équipe de France

Savez-vous qu’il existe un championnat du monde des arts du spectacle ? Créé en 1996 par Griff O’Neil, l’ancien producteur du concours Miss Univers, le World Championship of Performing Arts (WCOPA) réunit les meilleurs artistes de plus de 62 pays pour leur donner l’opportunité de promouvoir leur carrière à l’échelle internationale. Retour d’expérience avec la chanteuse et modèle Carine Cutaia.

Carine, tu fais partie de l’équipe de France au WCOPA 2020/2021 ! Cette compétition est peu médiatisée chez nous, comment l’as-tu connue ?

Je suis partie à New York avec ma chorale de gospel en 2017 et ce voyage a été une révélation ! Je n’avais qu’une idée en tête : y retourner ! J’ai donc cherché un moyen d’avoir de nouvelles opportunités professionnelles à l’international. En cherchant sur internet, je suis tombée sur cette compétition à laquelle un ami à moi avait participé l’an dernier : le WCOPA, le championnat du monde des arts du spectacle et de la mode !

En quoi consiste ce championnat ?

Le World Championship of Performing Arts réunit les meilleurs artistes de plus de 60 pays à Hollywood, capitale du cinéma ! Les participants peuvent concourir dans différentes catégories selon leur âge : danse, chant, concours de modèles, musique et arts de variété (magie, cirque…). A la clé : des médailles et surtout l’opportunité de rencontrer plus d’une centaine de représentants de l’industrie du spectacle et des bourses pour accéder à des écoles d’art prestigieuses. On ne le connaît pas bien en France mais aux Etats-Unis il est très réputé ! Des personnalités comme Liza Minelli ou Arnold Schwarzenegger sont mêmes partenaires de l’événement.

Comment as-tu intégrer l’équipe de France ?

 J’ai envoyé un mail de candidature à la direction de Révélation des étoiles qui est un organisme chargé de promouvoir des talents et de qualifier les équipes française et suisse pour le WCOPA. Ils m’ont recontactée un mois plus tard pour participer à la prochaine session de pré-sélection qui avait lieu sur Paris le 22 septembre. J’ai ensuite été invitée à participer à la soirée officielle de sélection le 31 octobre au Cercle de l’Union Interalliée, rue du Faubourg Saint-Honoré. Le jury a annoncé le résultat à la fin de la soirée. J’ai été sélectionnée et à partir de là, le travail a commencé !

Que se passe-t-il après la sélection ?

« Révélation des étoiles » nous donne une formation complète pour développer notre talent, gagner en assurance et apprendre à gérer notre carrière artistique. Des masterclass ont lieu un week-end par mois à Paris. On a par exemple été coaché par Oscar Sisto, professeur d’expression scénique, théâtrale et de comédie, ou Eric Tavelli, coach vocal de Céline Dion, Amel Bent et bien d’autres. On a aussi participé à des showcases. On nous pousse à sortir de notre zone de confort. Et quand ça marche on prend encore plus confiance ! On a eu beaucoup de challenges, que ce soit des Live Insta, des concours Insta etc. et ils nous apprennent à nous mettre en valeur, jusqu’à la finale qui a lieu en juillet.

 

 

« On est coaché comme des sportifs de haut niveau, 

il faut se surpasser 

et trouver des partenaires dans cette aventure ! »

La préparation n’a pas été trop impactée par la pandémie de Covid-19 ?

A partir de mars on a fait les masterclass via l’application Zoom ! Ce qui était compliqué pour des disciplines comme la danse ! Au mois de juillet on aurait dû avoir une soirée showcase avant de partir le 20 à Los Angeles mais tout a été annulé. A la place, ils ont organisé un WCOPA virtuel sur la base d’une vidéo. J’avais un peu peur car ce n’est clairement pas pareil que sur scène ! Au final j’ai eu une médaille d’argent pour le chant, une autre pour modèle et une médaille de bronze pour un duo avec Manoa, une autre membre de l’équipe de France. Les équipes officielles de l’édition 2020 sont reconduites pour l’édition 2021, ce qui nous laisse une année supplémentaire pour bien nous préparer !

As-tu un conseil à donner à ceux qui aimeraient se lancer dans cette aventure ?  

Pour les personnes qui ont du talent et qui, par un manque de confiance en elles, n’osent pas faire certaines démarches et qui sont bloquées dans leur carrière, je conseille fortement de participer à ce concours ! Je ne te cache pas que si je n’avais pas la maturité d’aujourd’hui, je ne l’aurais pas fait car j’ai grandi dans un environnement qui n’incitait pas à entamer une carrière artistique, mais quand on sait que le projet est viable il ne faut pas hésiter ! Il y a des choses que j’étais incapable de faire avant, et même si certaines choses étaient déjà là, ça m’a libérée ! 

« Toute ma vie on m’a dit « arrête de te cacher, montre-toi ». 

Maintenant je montre tout. Je montre ce que je sais faire. »

Pour découvrir l’artiste et suivre son aventure, vous pouvez la retrouver sur Facebook ou Instagram.

Pour l’aider à devenir Championne du Monde c’est par ici !

Crédit photos : @laurentbenhamouphoto

ZAD

Magazine culturel engagé, ZAD est un webmedia indépendant soucieux de partager des contenus réflexifs sur les arts visuels et le spectacle vivant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page