Capitalisme

« Literally Balling », le projet artistique qui révèle l’opulence dans le milieu du sport

Lancé par l’artiste américain Victor Solomon, le projet détourne les icones et totems du basketball en œuvres artisanales luxueuses. Une façon de révéler les contours d’un milieu en proie à la démesure.

La technique du Kintsugi appliquée au cours de basket

Inspirée par la philosophie Wabi Sabi qui célèbre la beauté des choses imparfaites, impermanentes et incomplètes, le kintsugi est une technique née au japon au XVeme siècle. Elle consiste à réparer un objet en céramique ou en porcelaine à l’aide de poudre d’or. La casse que l’objet a pu subir ne signifie pas donc pas la fin de cet objet mais son renouveau. 

Photos : Shafik Kadi

La technique du vitrail Tiffany appliquée aux panneaux de basket

Victor Solomon revisite la technique inventée par Louis Comfort Tiffany pour assembler des vitraux servant de panneaux aux paniers de basket. 

Précédent
Suivant
Précédent
Suivant

L'utilisation de matériaux nobles

Feuilles d’or 24 carats, diamants Swarovski, porcelaine et verre, Victor Solomon revisite les panniers de basket, les filets et les ballons dans des matériaux jusqu’alors inusités dans le milieu sportif. Ce faisant, il confère à ces objets une visée non plus seulement utile mais esthétique.

Pour en savoir plus sur le projet : https://www.literallyballing.com/

Clémence Drack

ZAD

Magazine culturel engagé, ZAD est un webmedia indépendant soucieux de partager des contenus réflexifs sur les arts visuels et le spectacle vivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page